Journée de visite à Panama

Vendredi 2 mars 2018

Ce matin nous sommes partis à 8h pour Miraflores ( le canal de Panama ), où nous avons fait une magnifique visite.

C’est Ferdinand de Lesseps qui commença la construction en 1880,les travaux furent arrêtés en 1902 faute de financement. Les États-Unis et le Panama conclurent un accord en 1903 pour finir la construction qui fut achevée le 15 août 1914, il fut administré par les États-Unis jusqu’au 31 décembre 1999. Depuis ce jour le Panama assume le fonctionnement, l’administration, l’entretien, la modernisation et l’agrandissement du canal en application des traités Torrijos-Carter, convenus avec les États-Unis en 1977. Depuis lors, il est administrée par l’autorité du Canal de Panama, une entité gouvernementale autonome. Les bateaux sont stabilisés au passage de l’ecluse par des trains à crémaillère attaché par des câbles de chaque côté du bateau pour éviter de toucher le bord, car certains passent à 40 centimes du bord de l’ecluse

.

Le canal de Panama fonctionne comme un raccourci maritime qui permet d’économiser distance, temps et coût au transport de tout type de biens. La voie longue de 80 kilomètres unit les deux océans au point le plus étroit de l’isthme de Panama et du continent Américain.

La voie interoceanique fonctionne grâce à un système de trois ecluses de deux chambres parallèles. Celles-ci servent d’ascenseur d’eau qui amènent les navires au niveau du lac Gatun, à 27 mètres au dessus du niveau de la mer, afin de permettre le passage par la cordillère centrale, puis les ramènent aussi en trois écluses au niveau de la mer, de l’autre côté de l’isthme.

L’eau utilisée pour faire monter et descendre les bateaux à chaque jeu d’écluses , provient du lac Gatun simplement par gravité.

Les travaux d’agrandissement du canal on commencé le 3 septembre 2007, et l’ouvrage a été inauguré le 26 janvier 2016. le canal agrandi double la capacité de la voie interoceanique pour répondre à la demande croissante du commerce mondial.

Ensuite nous sommes allés dans le quartier historique de la ville,

la place Herrera avec de jolies maisons fleuries.

Puis nous sommes allés voir l’église des franciscains qui a été reconstruite par les jésuites.

Nous sommes passés devant l’obelisque et l’ambassade de France, ça fait plaisir de voir le drapeau français, je crois que c’est la première fois que nous le voyons depuis le début du voyage.

À midi nous avons mangé dans un petit resto, puis nous sommes rentrés à pied en longeant le bord du Pacifique.

De l’autre côté de la baie nous apercevions les buildings, et la tour Trump qui est proche du rivage.

En fin d’après midi nous avons été à la piscine de l’hôtel.

.

4 comments on “Journée de visite à Panama”

  1. les PEILLAT des Bois dit :

    très bon rappel de l’histoire du canal
    belles prise de vues
    Roger, pense à ramener la balancelle elle te va comme un gant, non, comme un siège
    ici il à neigé hier vendredi 20 cm au sommet des bois, si si en hauteur pas en longueur. et ça continue ce matin mais moins fort
    encore merci pour les photos et commentaires
    a plus

  2. Denise et Jean dit :

    Bravo pour ce reportage c’est comme si on y était,enfin presque.Ici il neige et c’est la pagaille sur les routes.
    Demain c’est choucroute à Epersy.Enfin peut-être.Bisous

  3. gardy dit :

    bonjour
    Si les voyages forment la jeunesse vous allez nous revenir a l age de la maternelle,mais grace a vos magnifiques reportages nous rajeunissons avec vous.Profitez des temperatures estivales ici neige verglas et froid meme sur la region PACA.Biz a +

  4. catherine montagnier dit :

    merci pour toutes ces belles photos et les explications du canal. vous allez devenir les pro dans le reportage photos 🙂 bonne continuation. Pour moi c’est une bouffée d’oxygène de vous suivre ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.