Iquique  –  Arica  345,6 kilomètres 

Mercredi 10 janvier 2018

Nous avons quitté Iquique qui est au pied d’une énorme dune de sable, du haut de celle ci le paysage est impressionnant.

 Aujourd’hui l’étape ne laissera pas un souvenir inoubliable dans nos mémoires, les paysages étaient gris et sans relief.

 Après quelques kilomètres nous nous sommes arrêtés à Humberstone, village fantôme qui marqua la fin du boom minier. Bati en 1872 il atteignit son apogée en 1940, sur le site on extrayait du nitrate de sodium qui était exporté dans le monde entier. Le site était autonome, plus de 4000 habitants vivaient en communauté. Une piscine, et un immense théâtre avaient été construit au centre du village, les cadres de la mine venaient s’y reposer. Mais le développement du nitrate synthétique entraîna la fermeture du site en 1960.

 

Puis sur notre route, de grandes vallées au milieu du plateau andin atteignaient 1000 mètres de profondeur, le bas des vallées est vert et cultivé par les quelques habitants qui vivent sur place .

 Arrivés à Arisca, au bivouac au bord du Pacifique nous avons fêté l’anniversaire de Chrisian qui venait d’avoir 66 ans aujourd’hui. Nous avons passé une très bonne soirée.

 .   

One comment on “Iquique  –  Arica  345,6 kilomètres ”

  1. les PEILLAT des Bois dit :

    toujours de beaux clichés
    je voie que Roger n’a pas pu s’empêcher de rendre visite à un magasin (je pense musée) de plomberie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.