Étape Popayan – Alcala 322,4 kilomètres

Vendredi 16 février 2018 L’étape d’aujourd’hui était assez longue mais nous avions de l’autoroute et très peu de dénivelé donc nous avons fait les 322 kilomètres en très peu de temps. Tout au long de la route nous avons vu des plantations de canne à sucre, avec d’énormes camions qui enmenaient leurs chargements dans les entrepôts de transformation du produit. En fin de parcour les paysages sont devenus plus vallonnés, la végétation beaucoup plus dense . Les plantations de bananiers sont devenus plus nombreuses, la chaleur et l’humidité sont montés d’un cran. Je pense que les jours suivants nous verrons encore plus de changement. Arrivés au bivouac, il était 14 heure nous avons mangé en compagnie des Bories et des Adèles. Nous avons stationnés notre camping-car à côté d’une bambouseraie, les propriétaires de l’hôtel ont fait des petits bungalows en bambou avec jacuzzi sur la terrasse. Le lieu et très agréable et donne envie d’y séjourner. ( nous passons deux jours avec le groupe d’allemand qui nous précède d’un jour pour fêter le départ de Maria qui nous quitte demain soir. )

4 comments on “Étape Popayan – Alcala 322,4 kilomètres”

  1. Cattin dit :

    Merci pour votre assiduité,votre blog nous fait rêver quotidiennement.Les paysages sont magnifiques et differents tous les jours.Encore un grand merci,bonne continuation!

  2. Armand et Jacqueline dit :

    Hey Roger …
    Tu vas pas nous faire croire que c’est toi qui l’a posée cette baignoire ???
    Ici, c’est les vacances de février, on attaque la deuxième semaine. Et à part le début de la semaine, on est sous la pluie depuis jeudi… on ne pense même pas aux tee-shirts.

  3. Verdan dit :

    Faites attention, si vous planer en respirant l’air ce n’est pas que de la fumée de bois!!

  4. Françoise et Daniel dit :

    Coucou, ils font du rhum avec la canne à sucre ? 😊😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.