Étape Pasto – Popayan 258,6 kilomètres

Jeudi 15 février 2018

L’étape d’aujourd’hui a été longue, sinueuse et avec des paysages spectaculaires et très variés.
0

Nous nous sommes arrêtés quelques fois pour acheter des produits locaux que les paysans vendent au bord des routes . À midi nous avons mangé à la sortie d’un petit village avec une belle vue sur la vallée . D’énormes camions sillonnent ses petites routes à des vitesses vertigineuses, les chauffeurs prennent soins de leurs véhicules . Tout au long de la route des points de lavage sommaire sont installés par des gens locaux, avec des moyens rudimentaires, ils lavent ces enormes camions. Depuis ce matin nous sommes descendu en altitude la végétation est beaucoup plus dense, nous trouvons des bananiers le long de la route. E n fin d’après midi nous avons rejoint le bivouac à proximité d’un restaurant au bord de la route, nous espérons que ce soir il n’y est pas trop de bruit. Ce soir nous avons visité la ville de Popayan en Chiva ( vieux bus en bois sans fenêtre ) Popayan est la capitale du département de Caucase en Colombie. La ville compte 220000 habitants et est située dans la vallée de Pubenza, qui se trouve dans le sud Ouest de la Colombie entre l’Ouest et le centre de la cordillère . En raison de sa situation à 1738 mètres d’altitude pres de l’équateur, le climat est stable tout au long de l’année à une température quotidienne moyenne autour de 19°. En raison de ses nombreux bâtiments publics et privés traditionnellement peints en blanc, Popayan est aussi appelé, la Ciudad Blanca. .

4 comments on “Étape Pasto – Popayan 258,6 kilomètres”

  1. Sebastien dit :

    Magnifique !!!

    me dire si vous pouvez m’envoyer photo avec brouette derrière la moto, je vais lancer une nouvelle mode d’intervention pour les agents de la voirie en Haute-Savoie.

  2. Denise et Jean dit :

    C’est vrai,pas mal la brouette.Ingénieux.
    Belles photos,beaux paysages et il y a de
    quoi trouver des produits locaux directs
    du producteur au consommateur.
    Bisous.

  3. les PEILLAT des Bois dit :

    beaux les camions
    super la brouette
    la mini jupe pas mal non plus
    paysages somptueux

    a plus

  4. Verdan dit :

    Si tu demandes à tes fonctionnaires ce mode de transport, pense aux indemnités de risques et de pénibilité.
    Au fait bientôt de retour ou vous continuez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.