Dalton Highway : Étape Finger Mountain – Fairbanks 287,7 kilomètres

Vendredi 8 juin 2018

C’est déjà la dernière étape sur la Dalton Highway, nous avons parcouru 675 km sur cette piste mythique.

Les conditions sont assez difficiles, nous avons eu presque toujours du beau temps heureusement. C’est la poussière et les routes bosselées qui ont été je pense le plus dur. Mais les paysages fantastiques nous ont vite fait oublier ses désagréments.

La Dalton Highway a été construite comme une route d’approvisionnement pour l’oléoduc trans-Alaska en 1974. Elle porte le nom de James Dalton, un ingénieur des mines qui a supervisé la construction de ligne DES en Alaska et, à titre d’expert en ingénierie dans l’Arctique, a servi comme consultant dans la prospection pétrolière dans le nord de l’état.

La route est parallèle à l’oléoduc trans-Alaska, c’est l’une des routes les plus isolées des États-Unis. Elle ne traverse que trois villes: Coldfoot (10 habitants en 2010), Wiseman (14 habitants en 2010), et Deadhorse (25 résidents permanents, mais de nombreux travailleurs saisonniers ). Plusieurs hébergements sont possibles : Coldfoot, Wiseman et Deadhorse (deux motels en 2014) . L’engouement des motards pour cette traversée dans la période estivale a contribué au développement de ces hébergements. Seuls existent trois postes de ravitaillement en carburant.

La majeure partie de la route est simplement couverte de graviers, voire uniquement de terre se transformant en boue à la moindre pluie. Elle est en outre infestée de nids de poules. La route atteint son point le plus élevé au “Brooks Range” à l’Atigun Pass, 1444 m. En certains endroits la déclivité atteint 12%.

Malgré son isolement, la Dalton Highway est un très important passage de poids lourds, 160 par jours en été et 250 en hiver l’empreintent. Au delà de Deadhorse, seul les véhicules autorités peuvent aller jusqu’à l’océan Arctique.

Pour conclure, nous nous sommes régalés sur cette piste malgré ces difficultés et nous pensons qu’elle restera gravée à jamais dans nos mémoires.

En se rapprochant de Fairbanks, la végétation changeait , la forêt devenait plus dense, les sapins étaient moins frêles.

Sur notre passage des lièvres et un élan sont venus nous rappeller leurs présence dans ce milieu sauvage.

Régulièrement des travaux d’entretien de la route sont effectués pour améliorer la qualité de celle-ci.

En fin d’après-midi nous avons rejoint Fairbanks,

la première des choses a été de laver le camping-car, nous ne supportions plus de le voir dans cet état. Nous avons décidé de bivouaquer sur le parking du supermarché Walmart de Fairbanks.

.

One comment on “Dalton Highway : Étape Finger Mountain – Fairbanks 287,7 kilomètres”

  1. Argoud dit :

    Grand bravo a vous 2.nous sommes ravis pour vous. Nous avons hate de nous retrouver nous aussi sur cette route.Pr l’instant ns sommes dans l’Utah. Bises a vs 2 Michele et Jean Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.