Étape barrage Bennett – Grande Prairie 336,7 kilomètres

Vendredi 22 juin 2018

Ce matin nous avions un peu de temps libre, la visite de la centrale du barrage étant à 10h30 Claire a trillé les photos et moi j’ai fait le blog de la journée d’hier. À 10h nous nous sommes rendus au Visitor Center du barrage, nous étions les seuls à faire la première visite de la journée.

Munis d’un audio-guide nous sommes partis en bus accompagnés de trois hôtesses pour faire la visite à l’intérieur du barrage. La visite fut très intéressante, et avec les audio-guide plus de problème de langue. Après un film sur l’histoire du site et la construction du barrage que j’ai déjà expliqué hier, nous sommes descendus en car pour rentrer au coeur du barrage. Après avoir passé quelques couloirs nous sommes rentrés dans la salle au dessus des turbines creusées dans le roc à 152 mètres sous terre.

Puis nous sommes allés dans la galerie collectrice et l’installation de décharge des eaux du barrage.

La centrale fournie plus de 13 milliards de KW chaque année. Participant ainsi largement aux besoins énergétiques de la Colombie-Britannique. Après la visite qui s’est terminée à midi, nous avons mangé sur le site car il y avait un restaurant d’entreprise ouvert au visiteurs.

En début d’après-midi nous avons repris la route en direction de Dawson Creeck, peu de temps après en aval nous sommes passés devant le barrage Peace Canyon qui réutilise les eaux sortant du Bennett et fournit ainsi une puissance additionnelle aux besoins énergétiques.

Quand nous sommes passés à Chetwynd nous avons trouvé sur notre route une usine de transformation du bois. Une énorme grue dechargeait les camions et le bois était débité et stocké à côté de l’usine.

Jusqu’à Dawson Creeck les paysages étaient vallonnés et très plaisants, avec de temps à autre de jolis petits lacs.

Après avoir rejoint l’Alaska Highway en direction de Grande Prairie les forêts de sapins ont disparus, petit à petit remplacées par des terres et des fermes agricoles.

Arrivés à Grande Prairie nous pensions voir une petite ville d’après les indications de la carte, au contraire la ville compte 55000 habitants, à partir de maintenant nous aurons beaucoup plus de monde sur les grands axes. Il était 16h30, nous avons été dans une laverie de la ville pour faire des lessives et un car wash pour laver le camping car il en avait bien besoin.

Comme souvent dans les villes d’Amérique du Nord nous avons trouvé un supermarché Walmart pour faire quelques courses et passer la nuit.

.

3 comments on “Étape barrage Bennett – Grande Prairie 336,7 kilomètres”

  1. les PEILLAT des Bois dit :

    hello
    impressionnants: barrages, scierie et surtout poids lourds, heureusement qu’il n’y a pas l’air d’avoir trop de ronds points l’Amérique, le Canada sont bien les pays des grands espaces
    bonne continuation et à plus

  2. Vero dit :

    Allez aussi loin pour visiter un barrage alors qu’il y en a un à 1 km de chez nous. ….

  3. Le Dous se réveille ! dit :

    Salut,
    Faut-il nécessairement boire du Canada dry quand on est au Canada ?
    Je suis quand même rassurée de voir que vous ne portez pas de peau de bison, ours, lapin voire écureuil.
    Bonne nuit ou bon matin
    C

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.