Étape de liaison Quebrada Linda – Nasca 370, 8 kilomètres

Vendredi 26 janvier 2018 L’étape d’aujourd’hui a été fatiguante et sinueuse, mais c’est une des plus belles depuis que nous sommes sur l’altiplano, nous sommes restés presque toute la journée au dessus de 4000m. Dès le départ du bivouac nous avons continué à remonté la rivière et 30 kilomètres plus loin nous étions au village de Quillcaccasa qui se trouve à 4190 mètres d’altitude. Puis ont succédés les villages de Pilluni 4348m , Pampamarca 4198m, Negromayo 4470m, tous ces petits villages ont gardé leurs façons de vivre depuis des générations. C e matin nous avons bu le café au bord d’un lac, après le village de Negromayo, sur l’autre rive quelques maisons de pêcheurs étaient accrochées à la rive bien exposé au soleil, les hivers doivent être très dur à cette altitude. Nous avons passé un moment très prenant dans ce paysage magnifique. E nsuite nous avons continué notre route en direction de la ville de Puquio qui se trouve à 3250m d’altitude, nous avons mangé dans un petit restaurant très sympa où on était les seul clients mais on a très bien mangé, une truite , riz et frites avec boissons pour seulement dix euros pour deux personnes. L’après Midi les paysages devenaient plus sec et plus arides, nous avons repassé un col à 4200m d’altitude puis nous avons commencé la longue descente de 60 kilomètres sur Nasca qui se trouve à 600m d’altitude pour arriver au bivouac dans le parking d’un hôtel à Nasca. .

3 comments on “Étape de liaison Quebrada Linda – Nasca 370, 8 kilomètres”

  1. les PEILLAT des Bois dit :

    vous avez toujours de l’oxygène
    à ces altitudes ?

    Roger arrête de draguer d’ailleurs ta femme n’a pas mis longtemps à te remplacer…lol

    A PLUS

  2. Guy Bonnet dit :

    Bonjour,
    Toujours de belles images et de bons commentaires.
    Comment se comportent les organismes et les moteurs à de telles altitudes ?
    Bonne continuation.
    Guy

  3. Guy Bonnet dit :

    Re,
    Nous sommes de Saint Laurent.
    Votre blog nous a été communiqué par la dame de Currioz qui nous a vendu nos camping car. Nous vous suivons en Amérique du Sud et vous suivions l’an passé lors le Paris-Pékin.
    Bonne route et soyez prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.