Granada – Esteli 222,9 kilomètres

Vendredi 23 mars 2018

Quelques kilomètres après le départ nous nous sommes arrêtés dans une station service pour avoir de la wifi, les communications deviennent difficiles.

Ensuite nous nous sommes arrêtés au bord du volcan Masaya qui est toujours en activité, il fume énormément mais ça fait très longtemps qu’il n’a pas été en éruption.

Puis nous avons pris la direction de la frontière, mais sur une route ou la circulation était très dense j’ai eu un court moment d’inattention, (un monsieur qui avait une machette dans la main était en train de se disputer avec une autre personne ) je n’ai pas vu que la voiture qui me précédait s’arrêtait et je suis venu la percuter légèrement. Les véhicules sont restés sur place jusqu’à l’arrivée de la police, après une heure et demi le constat était fait.

Mais nous avons dû allés au commissariat de police car les représentants des compagnies d’assurances devaient venir pour voir les véhicules et estimés les dégâts.

Nous sommes répartis du commissariat il était 14h30 et nous avions 130 kilomètres à faire pour aller déposer la déclaration de la police a la compagnie d’assurance qui fermait à 17h30.

Nous sommes enfin arrivés à 17h10 au bureau de la compagnie où nous avons déposé le dossier, sur la route nous avons vu des rizières et des usines de traitement du riz.

Puis nous avons rejoint le bivouac qui était à 5 kilomètres plus loin

One comment on “Granada – Esteli 222,9 kilomètres”

  1. tissot dit :

    c’est le parcours du combattant pour un petit accrochage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.